marmottes amoureuses
Accueil > Le Mercantour

Le Mercantour Découvrir

Carte touristique des stations du mercantour

Découvrez les Stations du Mercantour au coeur de la vallée de la Haute Tinée : leurs curiosités, leurs attraits naturels et culturels, leurs activités sportives…

Quelques soient vos envies, les Stations du Mercantour répondront à vos attentes!

Les amoureux de la nature et des randonnées pédestres arpenteront avec enchantement les sentiers au coeur du site préservé du Parc national du Mercantour.

Les fondus de la petite reine sillonneront les plus beaux cols de montagne, à la frontière italienne, ou entre Alpes-Maritimes et Alpes de Haute Provence, pour atteindre la cime de la Bonette, la plus haute route d’Europe.

Les plus intrépides pourront dévaler avec délectation les kilomètres de pistes dédiées à la descente en VTT sur les domaines incontournables d’Auron et d’Isola 2000.

Curieux de découvrir le patrimoine local, de nombreux attraits culturels attireront votre attention: chapelles classées, musées, cadrans solaires, vestiges militaires,…

Vous l’aurez compris, la vallée de la Haute Tinée est riche en distractions que ce soit pour une excursion à la journée ou un séjour de longue durée, cette carte vous en fait la présentation… Venez voir par vous-mêmes!

Quelques soient vos envies, les Stations du Mercantour répondront à vos attentes!

Une oasis à la montagne

Le Parc national s’étend sur 28 communes soit plus de 2 000 km2. Ce territoire abrite un espace d’harmonie entre protection, découverte, développement local et respect des activités traditionnelles. Partout, la nature mérite attention et respect : mieux vaut admirer que cueillir, observer discrètement que déranger. La vallée de la Tinée s’étend sur environ 80 kilomètres, depuis sa confluence avec le Var (La Mescla), jusqu’aux sources de la Tinée au pied du col de la Bonette.

La haute vallée offre de grandes étendues nues de pelouses alpines jusqu’au col de la Bonette où passe la route la plus haute d’Europe à plus de 2 800 m d’altitude, mais aussi des lacs d’altitude cernés par des sommets parmi les plus élevés du Mercantour.

Bouquetins, chamois et mouflons y cohabitent. Le cerf, le chevreuil et le sanglier fréquentent les milieux boisés moins élevés. Richesse ornithologique : le tétras-lyre, le lagopède alpin, le casse noix, et les grands rapaces comme l’aigle royal et le gypaète barbus sont les plus remarquables oiseaux qui peuplent le territoire.
Quelques meutes de loups, de retour depuis 1992, se sont fixées sur la Haute Tinée.

Grâce à l’action du Parc national, tous ces animaux symboliques, dont certains ont failli disparaître, peuplent à nouveau les montagnes du Mercantour, où le promeneur discret et attentif pourra les observer.

Plus communs : la marmotte, l’hermine, les chauves-souris et tant d’autres enrichissent de leur présence la diversité des milieux. Grâce à des influences climatiques et géologiques multiples, composée d’une mosaïque de milieux à diverses altitudes, le Mercantour peut s’enorgueillir de posséder une flore unique en Europe, plus de 2 000 espèces végétales sur les 4 200 connues en France. Parmi elles, 220 sont considérées comme très rares dont 40 dites endémiques, comme la Saxifrage à fleurs nombreuses qui ne se trouve nulle part ailleurs dans le monde. Le mélèze, arbre de lumière, symbolise la beauté et la puissance de la nature du Mercantour.

INDICE DE PROTECTION MAXIMAL

Le caractère exceptionnel du site du Mercantour a justifié en 1979 son classement comme Parc national, appellation reconnue dans le monde entier comme le plus haut niveau de qualité et de protection des espaces naturels remarquables.

Nos voisins italiens ont de leur côté créé le Parco Naturale Alpi Marittime, autour du massif de l’Argentera, dont le sommet culmine à 3 290 m, juste de l’autre côté de la frontière. L’ensemble des deux parcs forme un vaste espace protégé transfrontalier, qui a obtenu en 1993 le diplôme du Conseil de l’Europe pour l’exemplarité de sa gestion.